La terrasse ne devient accueillante qu’avec le bon revêtement de sol. Les lames de terrasse en bois naturel ou composite sont plus accueillantes que la pierre naturelle, le béton ou le carrelage. 

 

D’un point de vue purement visuel, les terrasses en bois donnent l’impression de prolonger le salon à l’air libre. Dans cet article, nous vous expliquons comment trouver le meilleur revêtement pour votre terrasse en fonction de votre emplacement et de vos besoins.

L’orientation et le climat

Certains hivers, la neige s’accumule sur les lames de terrasse, l’eau de fonte s’accumule au printemps, les tempêtes font rage en automne et en été, le soleil brûle les planches sous la chaleur. Ces agressions particulières varient en fonction de l’emplacement de la terrasse et des conditions climatiques locales.
En règle générale, les terrasses orientées au nord et à l’est sont moins capables de supporter l’humidité. Dans ces endroits, les sous-structures en bois, en particulier, mettent trop longtemps à sécher après de longues périodes de pluie. Il y a un risque qu’ils pourrissent et doivent être remplacés prématurément.

Pour les endroits orientés au nord et à l’est, il est donc conseillé d’envisager des lames de terrasse en composite résistant aux intempéries. On choisit généralement ce matériau, très résistant et robuste, pour cela. Si vous vivez dans une région où il pleut peu, les planches de terrasse en bois ou en bois traité thermiquement sont également un bon choix pour les terrasses orientées au nord et à l’est.

Avantages et inconvénients des lames en composite

Les lames de terrasse en composite de haute qualité sont toujours fabriquées dans un matériau solide. Il est préférable de ne pas toucher aux lames moins chères des systèmes à chambre creuse proposés dans les magasins de bricolage. En effet, celles-ci ont tendance à se fragiliser en hiver et à se déformer en été à des températures élevées.

Lorsque vous installez des planches composites, vous devez également faire attention à la maturation des couleurs. La couleur finale ne sera obtenue qu’après quelques semaines. Après cela, cependant, la couleur ne change plus et ne nécessite plus aucun entretien. Le post-traitement avec des agents de protection requis pour les planches de bois n’est pas nécessaire.
Visuellement, les lames en composite offrent un aspect plus uniforme que les lames en bois. Selon le type de bois choisi, ce dernier vous inspirera un jeu de couleurs et de formes plus riche.
Les planches en composite, en revanche, offrent la certitude que vous n’aurez pas d’échardes dans les pieds, même pieds nus. La sensation de marcher sur du vrai bois, en revanche, vaut bien le risque pour certains consommateurs, d’autant plus qu’il peut être entretenu avec des huiles et des glaçures (environ une fois par an).

 

Qu’il s’agisse de lames de terrasse en bois naturel ou composite, il faut toujours faire attention au sens de la pente lors de la pose. Comme les planches de terrasse sont presque toujours rainurées, l’eau de pluie peut rester dans les rainures si elles sont posées en travers.
Une telle humidité stagnante a un effet néfaste sur le bois ; avec le composite, l’humidité stagnante est moins gênante. Une autre erreur courante lors de la pose de planches de terrasse est d’utiliser du bois équarri de mauvaise qualité en pin ou en épicéa pour la sous-construction. En raison des différents coefficients de dilatation, ils ont tendance à fissurer les vis de fixation.

Quels sont les bois qui conviennent aux planches de terrasse ?

Les bois durs sont les plus utilisés. Ils sont très fibreux et possèdent en même temps des vaisseaux étroits, ce qui les rend particulièrement résistants. Préférez du bois issu de forêts éco-gérées portant le label FSC. Il n’est accordé que si les bois sont récoltés de manière durable, c’est-à-dire que l’argent est également investi dans le reboisement.

Vous pouvez éviter ce problème en choisissant des planches de bois tendre comme le sapin de Douglas, le pin ou le mélèze de Sibérie. Ils sont également cultivés en Europe dans le cadre d’une culture durable, ils résistent aux intempéries et sont robustes contre les parasites tels que les champignons et les insectes. Pour une plus longue durabilité, optez pour du bois thermotraité.
Le traitement thermique spécial rend également les bois domestiques tels que le chêne ou le frêne résistants aux parasites et aux infestations fongiques, de sorte que vous pouvez profiter longtemps de terrasses en bois thermotraité. 

A vous maintenant de concrétiser votre projet de terrasse. Dans tous les cas, pour un résultat impeccable, durable et esthétique, faites toujours appel à un professionnel.

Je désire installer une terrasse