Découvrez ci-dessous ce que vous devez prendre en compte lors de la construction d’une pergola et quels types de toitures sont disponibles.

Une couverture aéré de la terrasse forme une voûte aux couleurs intenses et vives en été, mais elle attire aussi l’attention sans être végétalisée.

Origine de la pergola

Une pergola est un toit de terrasse sans murs latéraux, comme on en trouve souvent de nos jours entre la maison et le garage. À l’origine, pergola (du latin “porche”, “extension”) signifiait une pergola sur des piliers ou des colonnes de lumière entre la maison et la terrasse, qui servait de protection contre le soleil grâce à sa végétation de plantes grimpantes. Aujourd’hui encore, la pergola offre un endroit abrité qui protège des regards indiscrets, du soleil et du vent.

Utilisation de la pergola

La pergola est une belle façon aérée de créer un espace limité dans le jardin ou autour de la maison. L’utilisation des pergolas est multiple. Qu’il s’agisse d’un auvent de protection au-dessus de la terrasse, d’une arcade, d’un abri pour les meubles de jardin et le bois de chauffage ou d’un ombrage vert sur le balcon – la pergola crée un espace extérieur confortable et une scène pour les couleurs de l’été.
Malgré son nom latin, la pergola ne doit pas nécessairement être adossée à un mur. En effet, elle est également concevable comme une structure indépendante. Dans les grands jardins, par exemple, les auvents peuvent être utilisés pour créer un espace ouvert supplémentaire ou comme séparateurs de pièces pour diviser le jardin en différentes zones. En été, la pergola devient un point d’attraction dans le jardin avec un dais aux couleurs intenses et vives.

Végétaliser la pergola

Dès l’arrivée du printemps, des plantes grimpantes typiques telles que la clématite, le lierre, l’hortensia grimpante et les rosiers grimpants transforment la pergola en un toit vert. Avec des plantes grimpantes à croissance rapide comme le houblon ou la Suzanne aux yeux noirs, le succès est vite au rendez-vous. On peut également envisager de planter des plantes utiles comme la vigne et même le kiwi. Les différentes couleurs de fleurs et les périodes de floraison échelonnées permettent d’obtenir un toit naturel coloré du printemps à l’automne et, grâce à l’utilisation de plantes grimpantes vivaces, le toit est couvert de manière dense toute l’année.
Les poteaux de soutien et les poutres du toit de la pergola servent d’aide à l’escalade. En outre, les croisillons inférieurs peuvent être utilisés pour fixer des plantes en pot ou des paniers suspendus. Ainsi, les dessous de la pergola sont toujours recouverts de végétation.

Matériel pour la pergola

Pergolas Alu AlsaceL’ossature d’une pergola est constituée de plusieurs piliers de soutien en bois ou en métal. La construction du toit est constituée de traverses de bois qui, en été, forment la base d’un toit végétal. Il est également possible de tendre une voile solaire, pour laquelle un revêtement en tissu imperméable est approprié.
Dans le cas de la pergola bioclimatique, une manivelle permet d’ouvrir ou de fermer les lamelles du toit selon les besoins. Selon le style du jardin et de la maison, le matériau de la pergola doit bien s’intégrer dans l’ensemble. D’autres matériaux, tels que des tubes métalliques étroits, ou en aluminium, s’accordent bien avec les espaces verts modernes.

Le matériau le plus couramment utilisé pour les pergolas reste cependant le bois, en particulier le mélèze, le sapin de Douglas, l’épicéa ou le pin massif, résistant aux intempéries et imprégné à la vapeur. L’utilisation de bois rond ou carré pour la construction de la pergola est également une question de style. Bien entendu, il est également possible de combiner différents matériaux. Mais toutes les méthodes de construction ont en commun le fait que la base de la pergola doit être fixée suffisamment profondément dans la terre pour assurer une bonne tenue aux tempêtes et à la pluie.

Je désire un devis pour une pergola